Aller au contenu

Rechercherun véhicule

Plus de 1070
véhicules disponibles

ou

Accès rapide

Voiture blanche renault

Rechercher

Plus de 1070 véhicules disponibles

ou

Voiture blanche renault
Quelle voiture électrique d'occasion choisir ?
le 10 février 2023

Quelle voiture électrique d'occasion choisir ?

Les voitures électriques sont à la mode et séduisent de plus en plus d’automobilistes. Il faut dire que le marché de l’électrique est de plus en plus large. Auparavant réservés à quelques marques premium comme Tesla, aujourd’hui de nombreux constructeurs comme Renault, Volkswagen, Citroën ou Peugeot misent davantage sur une gamme électrique ou hybride même si les modèles restent disponibles en thermique.
Cependant, les prix restent un frein pour de nombreux consommateurs. Alors, si vous envisagez d’en acheter une dans les prochains mois, pourquoi ne pas vous tourner vers le marché des voitures électriques d’occasion ? Citadines, SUV, berlines ou break, vous trouvez forcément le véhicule électrique qui correspond à vos besoins.
 

Quels sont les critères principaux pour bien choisir son véhicule électrique d'occasion ?

Avant toute chose, est-ce que vous avez pris le temps de répondre à la question « est-ce que la voiture électrique correspond à mes besoins ? ». Pour cela, demandez-vous :
-       Quelle distance parcourez-vous par jour ou par semaine ?
-       Habitez-vous en copropriété, en maison individuelle ?
Par exemple, si vous parcourez moins de 100km par jour et comptez recharger votre véhicule électrique toutes les nuits, vous n’aurez pas nécessairement besoin d’une voiture avec une grande autonomie. Et ça, ça peut jouer sur le prix !
Si vous êtes en ville par exemple, vous pourrez profiter plus facilement de bornes publiques en libre-service. En maison, vous pourrez installer une borne de recharge chez vous, en copropriété, il faudra en revanche faire une demande au syndic.
 

Batterie et borne de recharge

 
En neuf comme en occasion, les principaux critères de choix pour un véhicule électrique demeurent l'autonomie des batteries et leur vitesse de chargement.
Chaque batterie de voiture électrique possède une certaine capacité exprimée en Ampère heure : plus l’on a une grande capacité, plus l’on peut stocker de l’énergie et plus l’autonomie de notre véhicule est importante.
Même si l’ensemble des modèles couvre désormais la plupart des trajets du quotidien, en moyenne 40 km par jour, l’autonomie reste le frein psychologique majeur pour acheter un modèle électrique. Pourtant, la majorité des modèles aujourd’hui dépasse les 300 km d’autonomie en distance réelle (environ  -15% par rapport aux chiffres d’homologation des marques, cela dépend des conditions de circulation).
La vitesse de recharge des batteries est tout aussi importante que l’autonomie des batteries, avec deux modes de recharge possibles pour votre futur véhicule électrique d'occasion :
-       Via le chargeur embarqué à bord du véhicule, plus il est puissant plus le temps de recharge sera court. Les modèles proposent généralement du 3 kwh à 7 kwh.
-       Il existe également un chargeur rapide, pour récupérer jusqu’à 80% d’énergie en 30 minutes. Idéal pour les longs trajets comme des départs en vacances. 
 
Les bornes rapide en France sont installées en grande majorité sur les routes, autoroutes,  parkings publics des centres commerciaux et supermarchés. Cependant il est tout à fait possible pour une entreprise de s’équiper de borne de recharge rapide DC en courant continu. 
Une borne de recharge rapide est souvent un outil professionnel qui répond à des besoins spécifiques. En effet un particulier pourra se suffire d’une wallbox pouvant recharger entre 7,4kW et 22kW, qui comblera ses besoins de recharge au quotidien. Un professionnel tel qu’un garage automobile, une agence de location de voiture, une entreprise possédant une flotte de véhicules, vont avoir besoin d’effecteur des recharges en courant continu pour gagner du temps et réduire le nombre de points de recharge.
 
Donc pour répondre à la question quelle autonomie choisir ? Vous détenez la réponse.
 Tout dépend de vos besoins, utilisation et trajets. Ce sont vos usages qui vont déterminer et réduire la liste de modèles correspondant à vos attentes.
 
La longévité de ses batteries est aussi un facteur d'inquiétude pour les consommateurs. Or aujourd’hui nous avons le recul nécessaire pour affirmer que les batteries ne nécessitent pas de remplacement. Elles peuvent dans bien des cas surpasser la durée de vie globale du véhicule, et il n’est plus rare de voir des véhicules électriques ayant parcouru plus de 200 000 km avec leur batterie d’origine sans signes de dégradations substantielles.
 

Quelle voiture électrique d'occasion en 2022 ?

Autrefois difficiles à dénicher, les voitures électriques d’occasion sont de plus en plus présentes sur le marché des véhicules d’occasion.

Parmi les nombreux modèles désormais commercialisés, certains sortent du lot :

La Peugeot e-208 est une citadine électrique qui convient idéalement aux conducteurs urbains. Son autonomie est de 340 km.
 
Date de sortie : 2021
La Renault Zoé est le premier modèle Renault électrique. Son comportement routier, ses finitions de qualité et sa belle autonomie de 390km lui ont garantie un grand succès en Europe.
 
Date de sortie : 2013
La Fiat e-500 est l’une des plus petites citadine 0 émissions de C02 du marché.  La ville est indéniablement son terrain de jeu favori avec 280 km d’autonomie uniquement. Son design repris de sa version thermique reste incontournable au fil des années.
 
Date de sortie : 2020
Nissan Leaf II est la première voiture électrique de série produite par le constructeur automobile japonais Nissan. Elle est réputée pour être l’une des plus fiable. Son autonomie est de 385 km.
 
Date de sortie : 2018
Hyundai Ionique electric est une voiture électrique très agréable à conduire. Confortable et bien finie, la Hyundai Ioniq d’origine Coréenne, est la compacte électrique par excellence. Son espace intérieur et son autonomie de 300km restent cependant un peu faible pour une famille.
 
Date de sortie : 2020

Combien coûte une voiture électrique ?

Si vous souhaitez faire reprendre votre ancien véhicule essence ou diesel, sachez que vous pourrez bénéficier d’une prime à la conversion jusqu’à 6 000€ selon votre revenu fiscal de référence, pour tout achat d’un véhicule électrique.
La prime à la conversion peut être cumulée avec le bonus écologique. Le montant de cette aide atteint, sous conditions de revenus, jusqu’à 7 000 € pour une voiture et 8 000 € pour un petit utilitaire. Ce montant est établi en fonction du prix du véhicule, de la nature du demandeur et, dans le cas d’une personne physique, de son revenu fiscal de référence par part. 
 
En plus d’un prix à l’achat réduit grâce à des aides de l’État, un véhicule électrique, c’est aussi la garantie d’un coût d’usage plus faible.
Avec la montée du prix de l’essence, il devient de plus en plus tentant de passer à une forme alternative de carburant. Dans le cas des véhicules électriques, le coût kilométrique s’établit ainsi à environ 2 €/ 100 km. Rien à voir avec la consommation de votre thermique.
De plus, par rapport à une voiture essence ou diesel, il y a de nombreuses opérations d’entretien qui disparaissent : vidange, courroie de distribution, bougies, etc. Seuls les éléments comme les plaquettes, disques de freins ou les pneumatiques sont à changer régulièrement.
Là où une voiture thermique nécessite un entretien tous les 15 000 à 20 000 kilomètres, la révision d’une voiture électrique peut ne s’effectuer que tous les 30 000 km. L’absence de boîte de vitesses et la présence de moteurs moins complexes aident grandement à limiter les frais.
 
Désormais, vous avez tous les éléments en votre possession pour faire votre choix.