Aller au contenu

Rechercherun véhicule

Plus de 1395
véhicules disponibles

ou

Accès rapide

Voiture blanche renault

Rechercher

Plus de 1395 véhicules disponibles

ou

Voiture blanche renault
Les avantages fiscaux et économiques pour les professionnels
le 23 février 2024

Les avantages fiscaux et économiques pour les professionnels

Dans un contexte où la transition écologique est devenue une priorité mondiale, les professionnels se tournent de plus en plus vers des solutions de mobilité durable. Les voitures électriques et hybrides émergent comme des choix attractifs, offrant des avantages significatifs tant sur le plan environnemental que sur le plan financier.

Récupération de TVA à 100%

Selon la motorisation et le type de dépense, toute ou partie de la taxe sur la valeur ajoutée est récupérable par l’entreprise. Les carburants considérés comme plus respectueux de l’environnement offrent la possibilité d’une récupération de la TVA intégrale. Cela allège la charge financière importante liée à l’acquisition d’un véhicule propre.

Aides gouvernementales

Le gouvernement français a mis en place depuis plusieurs années des dispositifs facilitant l’acquisition d’un véhicule plus respectueux de l’environnement. Entre le bonus écologique et la prime à la conversion, les entreprises peuvent elles aussi profiter. Uniquement pour des véhicules 100% électrique, les aides du bonus écologique varient entre 5 000 et 7000€, et entre 2500 et 6000€ pour la prime à la conversion.
 
Lire aussi :

Coût d’utilisation économique

Les voitures électriques sont exemptées de la Taxe sur les Véhicules de Société (TVS), réduisant ainsi le coût annuel d’utilisation pour les entreprises.
Et au quotidien, ce sont des économies de carburant que vous ferrez. 

Exemple d'économie de carburant pour un kilométrage annuel de 20 000km.

Soit de 89€ à 143€/mois d'économie pour un véhicule électrique.

Exonération des taxes 

En France, les taxes d’immatriculation varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment le type de véhicule, la puissance fiscale, la date de première immatriculation, et les émissions de CO2. Parmi celles-ci, la part la plus importante est composée de la taxe écologique. Celui-ci ne cesse d’évoluer année après année pour lutter contre les véhicules les plus polluants. Un véhicule émettant 135 g de CO2 et immatriculé en 2022 était taxable d’un malus écologique de 210 €. Le même véhicule immatriculé en 2023 voit son malus écologique atteindre 310 €. D’autres taxes viennent compléter le coût total d’immatriculation selon le type de véhicule et sa motorisation.
Depuis 2020, certaines exonérations totales de la taxe régionale ne s’appliquent qu’aux véhicules propres : véhicules 100% électriques, véhicules fonctionnant à hydrogène ou au gaz (GNV et GPL), véhicules fonctionnant au bioéthanol (E85).

Amortissement 

L'amortissement comptable d'une voiture électrique pour un professionnel fonctionne de manière similaire à celui d'une voiture à essence ou diesel. Cependant, il existe quelques particularités dues à la nature spécifique des voitures électriques. Le Code des impôts prévoit qu’un véhicule électrique ou hybride rechargeable peut profiter d’un double amortissement. D’une part, l’entreprise doit réaliser l’amortissement du véhicule en lui-même et d’autre part, celui de la batterie. Cette dernière peut être amortie intégralement si elle est nécessaire au fonctionnement du véhicule. A savoir que le montant est plafonné à 30 000 € pour l’amortissement d’un véhicule émettant moins de 20 g/km de CO2.

Lire aussi : Acheter un véhicule utilitaire électrique en 2023 : Le Guide Complet pour les Professionnels

 

En conclusion, les avantages pour un professionnel :